Hublot lance la première collaboration en matière de montres trilogiques avec Garage Italia de Lapo Elkann – Boutique Montres VS

Hublot a bénéficié de nombreuses collaborations fructueuses avec Lapo Elkann. Reconnu pour son style fringant et sa créativité dynamique, Elkann est capable de combiner dans ses visions un travail artisanal de haute qualité avec un design avant-gardiste. Cela tombe très bien chez Hublot, où l’innovation dans la conception, les matériaux et la technologie sont les pierres angulaires de leur ADN. La dernière montre est la première d'une trilogie intitulée «Ciel, Terre, Mer».

Hublot Garage Italia Sea
Inspirée de la mer, la lunette du chronographe est en céramique bleu clair. Cela sert non seulement à attirer les regards, mais également à un tour de force technique, car il est très difficile de créer une couleur si vive sans que les pigments ne brûlent. Hublot a déjà montré récemment qu'il maîtrisait cet art délicat avec, par exemple, la version en céramique rouge du chronographe Orlinski.

Ricardo Guadalupe (PDG de Hublot) avec Enrico Vitali (PDG de Garage Italia)
Ricardo Guadalupe (PDG de Hublot) avec Enrico Vitali (PDG de Garage Italia)

Le bleu clair de la lunette revient sur le cadran, car les index, mais aussi les aiguilles, sont fabriqués dans cette couleur. Le reste du boîtier est également en céramique, mais dans une teinte de bleu plus profonde. Cela crée un très beau contraste, d’autant plus que le boîtier présente à la fois des pièces satinées et des pièces polies.

Hublot Garage Italia Sea
Le logo Garage Italia se trouve bien en évidence sur le cadran à trois heures, tandis que le bracelet en caoutchouc bleu marine a une texture subtile. Une boucle déployante en titane le maintient confortablement autour du poignet. À l'intérieur de la montre, on trouve le calibre Hublot HUB1143. Ce mouvement chronographe automatique fonctionne à 4 Hz / 28 800 A / h et dispose d'une réserve de marche de 42 heures. Hublot ne réalisera que 100 pièces de cette édition limitée. Première de la trilogie créée en collaboration avec Garage Italia, cette montre devrait être prochainement suivie par celles dédiées à ‘Air’ et ‘Earth’.

Bulgari Diagono Scuba : une plongeuse ‘ dolce vita ‘ n1994, Bulgari dévoile une Diagono pour la plongée. 2015, le joaillier-horloger italien revient avec une réinterprétation de ce mythique modèle présenté en acier, or rose et acier ou or rose dans un boitier de 41 mm étanche 300 mètres qui abrite le calibre manufacture Solotempo à remontage automatique. Une plongeuse « dolce vita » au à la mode intemporel aussi à votre aise à la ville que sous l’eau. nVoici une « plongeuse » particulièrement élégante. Une montre aussi à votre aise sur une terrasse ensoleillée de Rome que sous l’eau bleue de la Méditerranée. Même une réunion au 90ème étage d’un bureau new-yorkais ne serait pas déplacée pour cette montre mythique qui en vingt ans, s’est imposée comme l’un des best-sellers de la marque. n nComme le accentue Fabrizio Buonamassa Stigliani, directeur du Watch Design Center de Bulgari : « la démarche qui a guidé la réinterprétation de la nouvelle Diagono Scuba devait absolument garder l’esprit de la Scuba de première génération : une montre symbolisant la classe italienne, très classe. Les éléments essentiels du designing originel ont été respectés : cadran, lunette relevant les codes architecturaux de la colonne romaine et des arches, index et aiguilles. La performance de la montre naît de son à la mode très spécifique ». n nRappelons que l’aventure de la Scuba a commencé en 1994, quand Bulgari a décliné en version nautique sa montre sportive Diagono. Disponible en or ou en acier, incrustée sur l’étonnant et très spécifique bracelet de métallique ou sur caoutchouc, cette plongeuse se fit sans peine sa place sur les ponts des voiliers en régate comme des grands yachts en croisières. Avec un avantage significatif sur d’autres plus proéminentes : en effet, pas besoin de changer de montre à l’heure des cocktails ou du diner, puisque la Diagono Scuba reste chic et classe en toutes occasions ! Bref, la classe à l’italienne. n nL’été 2015 marque donc le grand retour de la Diagono Scuba dans un boitier de 41 mm ( taille intemporelle ) disponible en acier, en or rose et acier ou en or couleur roese. En tout, 4 nouvelles variétés. Etanches à 300 mètres, elles sont dotées désormais du calibre horloger manufacture BVL 191 Solotempo ( 42 h de réserve de marche ). Cette plongeuse est disponible sur bracelet caoutchouc doté d’une boucle ardillon en acier ou en or rose selon la version du boitier ou sur bracelet en acier et acier/or couleur roese munis d’une boucle déployante en acier. n

Laisser un commentaire