Midnight Diver – la légende Longines en noir – Vente Montres Valais

Note du rédacteur: Le Longines Legend Diver a subi une transformation radicale l’année dernière et, bien que cela fasse 12 mois, nous ne pouvons toujours pas en avoir assez de ce look tout noir. Pouvez-vous nous en vouloir?

La Longines Legend Diver Watch, une version réinventée d'une montre de plongée des années 1960, a été réintroduite de manière spectaculaire en 2017, en prenant soin d'ajouter le bracelet milanais – peut-être le meilleur bracelet de bracelets de l'année, de la période – et il va maintenant donner le ton encore plus rapide avec une nouvelle version en PVD noir.

Statistiques vitales

Outre le PVD, le Legend Diver reste fidèle au style audacieux qui a fait du garde-temps d’origine une icône dans le canon Longines. Il abrite le calibre L888 de Longines. En termes de design, les lignes de la montre d'origine ont été préservées, y compris le verre en boîte (mais en verre saphir) et la lunette de plongée à rotation interne bidirectionnelle.

Tout en respectant l'esprit des années 60 de ce garde-temps légendaire, Longines l'a également doté de caractéristiques techniques contemporaines et performantes, notamment un revêtement PVD noir au design résolument moderne, une glace saphir, deux couronnes et un fond vissé pour garantir l'eau -résistance à 30 bar. La lunette est activée et arrêtée par la couronne située à 2 heures, ce qui permet au porteur de déterminer le temps de plongée restant.

Le boîtier en acier de 42 mm est recouvert d'une couche de PVD noir et comporte une illustration d'un plongeur gravée sur le dos vissé. Le bracelet est de style milanais en caoutchouc noir et est équipé d'un fermoir en titane traité avec PVD noir et d'une extension de plongée intégrée.

Pensées initiales

Très excitant, vraiment. Longines n’a pas besoin de prouver ses références en matière de patrimoine en 2018; s’il ya lieu de rattraper son retard, c’est d’intégrer à leurs rééditions des touches modernes qui peuvent servir à raviver la conception. Et par là, nous excluons explicitement l’agrandissement du boîtier et / ou l’ajout d’un cadran de la date. Pensez à l'Omega Seamaster 300 avec une lunette en céramique ou à l'Orish Carl Brashear Divers Sixty-Five en bronze. Vous pouvez maintenant ajouter ce plongeur de légende noirci à cette liste estimée. Ce sera un succès, sans aucun doute.

Chez Blancpain, le modèle Villeret est sans l’ombre d’un doute le plus incontournable de ses lignes classiques. En prévision de la Foire de Bâle 2015, la marque vient d’annoncer l’arrivée, pour la toute première fois, d’une grande date dans cette iconique collection. nnVoici une splendide nouveauté chez Blancpain. Pour deux raisons. pour commencer, car c’est la toute première fois que la collection Villeret arbore une grande date. Et deuxièmement, car les horlogers du Brassus ont eu la bonne idée de la placer à 6 heures ( via deux larges guichets ). Ce qui confère à ce modèle ultra-classique et intemporel ( Réf : 6669-3642-55B ), une touche d’originalité certaine. n nLorsqu’ils ont pensé le calibre 6950, les horlogers avaient pour vocation premier de faciliter la lecture de la date par un affichage plus grand avec changement instantané à minuit tout en limitant l’épaisseur du mouvement. Le résultat est un mouvement automatique pourvu de deux barillets et d’un mécanisme de grande date doté d’une défense contre les chocs. Il possède aussi un balancier à inertie variable avec spiral en silicium et des vis réglantes en or. n nA noter que cette Villeret est dotée d’un boitier très pur en or rougeâtre de 40 mm ( taille idéale, ni trop petite ni trop grande ). Le cadran opalin est d’une grande clarté. Soulignons aussi la présence d’un tour d’heure qui accentue les appliques en chiffres romains, les aiguilles feuilles ( avec légère touche de Superluminova ), la grande date à 6h bien sûr, le fond saphir dévoilant la masse au décor nid d’abeille et le bracelet en alligator chocolat. nn

Laisser un commentaire