VOICI: La Blancpain Fifty Fathoms en titane – Achat Montre Monthey

Dans le monde sous-marin des montres de plongée, le Blancpain Fifty Fathoms est un maître incontesté. Initialement sortie en 1953, cette montre de plongée prototype a contribué à recadrer les règles du jeu et à définir la montre de plongée moderne.

Il faut donc s’attendre à ce que le Blancpain Fifty Fathoms soit depuis lors une caractéristique durable de notre paysage horloger, réalisé dans d’innombrables versions différentes au fil des ans. Et c'est la dernière.

La grande histoire ici est le boîtier en titane: 45 mm de diamètre et évalué à 300 m, mais rafraîchissant, léger. Dans ce mélange, vous obtenez le cadran et la lunette noirs traditionnels Fifty Fathoms (avec ce charmant insert en saphir), ainsi que la texture soyeuse du cadran sunburst, avec les aiguilles et les marqueurs compacts Super-LumiNova. Le mouvement est le Blancpain 1315, avec cinq jours de puissance et un spiral en silicium. Il est visible à travers le fond du boîtier en saphir.

Cette nouvelle version en titane de la Fifty Fathoms offre une solide combinaison de style classique et de commodité contemporaine.

Pour moi, après avoir longtemps hésité avec l’omega ( notamment pour son traitement antimagnetique ). J’ai craqué pour la Grand Seiko appelée ‘ snowflake ‘ par les intéressés de montres en ligne. J’en parle car sur les cercles d’entraides elle est souvant citée dans cette gamme de prix dans les atout ( 6000€ néanmoins… ). l’intérêt ? – Le look ( l’omega c’est très sportif et très James bond… Pas sobre ). Et un cadran de rêve. Une précision des cadrans que l’on ne trouve que dans le très très de qualité. – La discrétion : qui sait que cette gamme seiko est aussi haut qu’une rolex ( usine située dans les ‘ Alpes suisses du japon ‘ fabrication manuelle par de vrais horlogers comme en suisse ) ? Ca réduit les réflexions au travail des collègues… Et toute sorte de braquage dans la vrai vie. A spécifier que Seiko possède aussi une collection de très très grand luxe ( prix stratosphérique 330 000€ tout de même pour certains modèles ) commercialisee sous l’appelation de Credor. Je crois que c’est le seule groupe à couvrir un tel éventail de prix et avec brio dans chaque gamme. – Le bracelet titane de classe aéronautique super fin ( une bonne option au cuir surtout l’été ou le cuir s’use très rapidement… et au prix d’un bracelet en haut de gamme… ). A noter néanmoins que le titane est plus cher que l’acier et le cuir veritable… – Un mouvement mecanique sans pile autonomie 72 heures unique sur la planète ‘ springdrive ‘ qui prend 10 secondes tous les ans ( sur la mienne… ). Avec un réel mouvement continu et non saccadé de la trotteuse ( freinage magnétique comme sur les camions… non sensible aux mouvements et accélérations de la montre d’où la précision ). Une R

Laisser un commentaire